Santé Consciente

Je m'apelle Magali Volpes Bahuaud.
Je suis née un après midi d'hiver à Marseille il y a 41 ans.
Je suis mariée et j'ai 2 enfants.

Ma légende personnelle

Exclue

Enfant je vivais dans "ma bulle" qui me protegeait du monde exterieur. Je trouvais mon plaisir à être seule car j'avais peur des autres.  Je me sentais exclue avant même que la rencontre ait lieu alors je m'exluais de moi même. Fascinée par l'histoire de "la petite marchande d'alumettes" je lisais des livres sur la mythologie, les religions (je m'étais déclarée animiste) et les cabanes... J'avais beaucoup de peine à observer la violence, l'ignorance, la mechanceté gratuite, le non respect de la nature et des Hommes. Je cherchais toujours à comprendre, comprendre plus qu' à jouer. La pire activité pour moi auront été les sports collectifs. Vous vous souvenez de ce moment où le capitaine d'equipe choisi ceux avec qui il va jouer ? Le doigt du garçon athletique, concentré, qui pointe vers Pierre, Paul, puis Jacques... Pour moi la vision devient floue,  j'ai envie de devenir transparente, que personne ne me voie et que je puisse rester seule sur le banc de touche, incognito. Je vois mon camarade à côté que personne ne veux non plus mais qui sautille "moi ! moi ! moi ! ". Ca me tord le ventre. Lui il a tellement envie de courrir derrière ce ballon avec les autres, mais pour moi ça n'a aucun sens. Par contre le soir même je crée première association de preservation de la foret amazonienne. J'ai 9 ans et mon métier plus tard ce sera de "réparer le monde".

A l'adolescence la mise à l'écart etant impossible et les contacts plus rudes encore, j'ai réveillé ma "guerrière". Très souvent en mode protection, épidermique, j'avais des relations fusionnelles ou conflictuelles sans réelle communication constructive. Oscillant entre sentiment de supériorité et d'inferiorité je n'arrivais pas à reconnaître ma valeur d'être. Je me sentais comme punie des Dieux. Rebelle bouillonante et rapidement desesperée. En plus il FALLAIT sortir avec un garçon... La poisse ! Comment vivre épanouie dans ces conditions ? Ma bulle peu à peu se retrecie et j'etouffe. Vais je pouvoir avoir une vie de couple ? des enfants ? Vais je réussir à ne plus avoir peur des autres pour arriver à les rencontrer vraiment ? Réussir à m'integrer dans un groupe sans stress ? Après des études scientifiques ma petite voix me guide à 23 ans vers des études de thérapeute... Je commence à planter des graines de soleil interieur...

 

Le lumineux déclic

A 30 ans je découvre la formation de magnetisme humaniste ET je deviens mère. Tournant de ma vie ! Mes études en PNL, relations humaines et coaching m'avaient appris que ma bulle est une prison que je me suis construite, je peux donc la déconstruire. J'y travaillais d'arrache pied. Seulement il me manquait un sens et un moteur. Contactant cette fois ci mon âme au travers de méditations et séances de magnetisme humaniste, je trouve le moteur ! Le soleil interieur ! La force de guérison ! Je regarde ma bulle avec bienveillance. Je traverse alors en conscience et accompagnée, plusieurs nuits noire de l'âme qui m'amenent à chaque fois un peu plus loin en moi même pour faire enfin le choix accueillir avec confiance la magie de la vie, la Bienveillance de l'Univers. Je me revois encore au milieu de la nuit, accoudée à la baignoire, vomissant mes trippes à m'en ettouffer à la suite d'une journée effroyable... La même croyance habituelle me traverse "tu es seule, tu es faite comme un rat, tu ne vaut rien et tu vas crever". Mais cette fois ci à 2 doigts de me sentir mourir, je sens au creu de moi une presence lumineuse et je ne peux pas dire autre chose que "je suis accompagnée". Je ne suis pas seule. Les vomissements s'arrettent net. Je pleure de gratitude et acceuille le calin de lumière. Après la rage, l'impuissance, le découragement...  je me reconnecte avec la Vie. Quelle liberation ! "Je suis donc une personne digne d'être aimée" ! La rebelle en moi dépose les armes.https://www.santeconsciente.fr/mes-formations/ L'exilée retrouve le chemin du retour.

La bulle, impregnée de la lumière de mon soleil interieur, s'efface peu à peu... La découverte de la numérologie a agit à cette période de reconstruction comme un accelerateur de croissance car j'ai pu cibler avec précision les parts de moi qui avaient besoins d'être mise en lumière et d'accueillir mes talents avec simplicité. C'était comme un mode d'emploi de reconnection avec moi même. J'ai maintenant beaucoup de joie à le lire pour les autres pour leur permettre de prendre conscience du chemin à parcourir et éviter d'attiser leur souffrance pour retrouver leur chemin vers la paix, l'amour et la joie d'être.

Reconnexion

Le developpement personnel standard a ses limites. Il n'est pas suffisant pour vivre un bien être durable si il se contente de construire de manière plus performante l'image de notre MOI (ou EGO) qui n'est que notre PARAITRE. Seule l'ouverture à la dimenssion de notre être profond permet l'épanouissement et la paix interieure. On peut se comparer à une lampe. On peut travailler à ce que la lampe soit la plus belle possible mais si on ne la branche pas sur une prise electrique elle n'allumera jamais rien. Nos attentes et notre volonté de perfection freinent l'élan de Vie qui souhaite faire son oeuvre. Tout travail sur soi doit être au service de l'élan de Vie. S'ouvrir à sa lumière, au rayonnement omnipresent du SOI (de l'âme) permet de prendre conscience de qui nous sommes. Le "travail" reside aussi dans une reconnexion (un branchement !) tendre avec nous même.